Après avoir eu l'occasion de rouler, à plusieurs reprises le Turbo Levo FSR, j'ai pu tester aujourd'hui sa version en HardTail.

Je remercie d'ailleurs Specialized OBO-BIKE pour ce prêt. 

Ce qui est sûr, c'est que ce Turbo Levo, qu'il soit dans sa version Hardtail ou FSR, attire toujours autant la curiosité des gens, avec la même remarque sur les lèvres "... c'est bien intégré, on ne voit quasiment rien ..."

Revenons donc à ce Hardtail, qui se décline en 3 versions : une version 29" entrée de gamme à 2999€, le Comp 6Fattie (la version testée ce jour) à 3799€ et enfin une version FAT à 4699€.

 

Il y a des différences significatives entres les deux modèles :

 

 Turbo Levo HardtailTurbo Levo FSR
Batterie460 Wh504 Wh
Empattement1164 mm1181 mm
Hauteur BDP/Sol308 mm342 mm
Angle Dir67°66,5°

 

Et c'est d'ailleurs une très bonne surprise. Ce vélo, pour un e-bike a des côtes plutôt bien adaptées, qui permettent d'avoir un vélo très agréable à rouler, joueur et maniable.

 

Paramètres / Réglages appliqués pour ce test.

L'application développée par Specialized est très simple et facile d'utilisation. Par contre, c'est tout sauf un gadget. Vous pouvez tout paramétrer, pour régler au mieux votre moteur et optimiser la batterie.

Pour ma part, et comme les T° étaient très négatives ce matin, j'ai baissé tous les modes ainsi que l'intensité du courant moteur pour privilégier l'autonomie de la batterie. D'ailleurs j'ai toujours utilisé le mode ECO. Au final, et après 40 km, il me restait 45% de charge. Largement de quoi faire encore 20 ou 30 Km.

 

 

L'équipement :

On n'est certes pas sur une version haut de Gamme de type S-Works, mais cette version Comp est plutôt bonne. Transmission GX en 10 vitesses, fourche Rockshox REBA 120, Jantes Roval Traverse 27,5 , freins SRAM DB5 (4 pistons comme sur les GUIDE), tige de selle téléscopique.

 

Sur le Terrain :

Comme d'accoutumé chez Spé, on se sent tout de suite à l'aise à son guidon. A aucun moment, je ne me suis senti pénalisé par le poids du vélo (je ne l'ai pas pesé, mais je pense qu'il doit avoisiner les 20 kg). Au contraire. La géométrie, très bonne, donne un dynamisme réel au vélo. J'ai même retrouvé les sensations d'un semi rigide "classique". Le vélo est très très maniable et joueur. Il est dynamique dans les placements, on le manie avec aisance.

 

Un empattement maitrisé, un boitier de pédalier bas, des pneus 6fattie, bref on se sent bien sur ce Hardtail.

 

Pour la partie moteur, j'étais, non pas avec une batterie de 460 Wh mais, une de 504 Wh. Mais peu importe. Le plaisir au guidon d'un tel vélo, c'est justement de ne pas se soucier de ce moteur et de partir rouler sans se poser de question. Une côte ? Ca monte. Une relance ? Ca repart. Il n'y a plus qu'une chose à laquelle on pense : prendre du plaisir en pilotage. Et j'en ai prit aujourd'hui.

 

C'est là que Spé a réellement fait très fort. L'assistance électrique et le moteur sont tellement agréable sur ce genre de sortie "Rando", qu'on les oublie très vite pour ne prendre que du plaisir.

 

On peut rouler de différentes manières. A la cool, comme ce fut le cas pour moi aujourd'hui, afin de rester simplement en compagnie de mes potos de sortie. Et là oui, on peut dire que c'est "Facile" le vtt électrique. Même pas mal aux jambes. Ou alors, décider d'appuyer fort et de rouler à Mach2 dans les singles. Vous sentirez alors très vite vos cuisses chauffer et le coeur s'emballer comme sur un VTT musculaire. Surtout, si vous restez en permanence sur le mode ECO, comme je l'ai fait aujourd'hui. La seule différence sera la vitesse qui devient vite grisante. On a toujours envie d'aller plus vite. Et à ce jeu là, on finit aussi "cramé".

 

Ce Turbolevo Hardtail est plutôt une bonne surprise, je doit l'avouer. J'ai réellement prit du plaisir aujourd'hui à son guidon, sur cette rando. Tantôt en étant à la cool, sans forcer, et parfois en envoyant un peu plus les watts.

 

Par contre, certains, au moment de choisir, se poseront sans nul doute la question : Hardtail ou FSR. D'autant plus qu'il n'y a que 200€ qui les séparent l'un de l'autre.

 

Pour avoir pu tester les deux versions, elles ont chacune leur intérêt, mais aussi leurs différences. Ce Hardtail, pour nos régions et pour la Rando, a réellement sa place et peut être un excellent choix.

 

Si vous aussi, vous voulez le tester, rendez-vous dans votre Concept Store Specialized Obo-Bike.

Tag(s) : #Test Bike

Partager cet article

Repost 0