Première sortie, à Pléchâtel, cet après midi avec le Sac Evoc Enduro Blackline.

Ce dernier est donc venu remplacer mon Camelbak M.U.L.E. que j'avais depuis plus de 5 ans.

Il y a 4 litres de différence entre les deux. Le M.U.L.E. faisant 12 litres alors que l'Evoc Enduro Blackline en fait 16.

Cet Evoc n'est pas une nouveauté pour moi puisque j'utilise aussi un EVOC FR Trail de 20 litres sur les grosses sorties.

On retrouve donc sur ce Blackline

  • Protection dorsale Certifiée TÜV/GS
  • Protection dorsale Certifiée CE EN 1621-2
  • Dos du sac aéré LITESHIELD CARRY SYSTEM AIR
  • Ceinture ventrale en Airo Flex
  • Poches latérales en lycra extensibles
  • Poche supérieure pour les lunettes
  • Compartiment pour téléphone
  • Compartiment central ultra large avec organiseur pour l'outillage
  • Poche zippée sur la ceinture ventrale
  • Sifflet intégré à la ceinture pectorale
  • Sangles de maintien pour les protections sous le sac
  • Sangles de maintien pour casque intégral et compartiment pour casque ouvert
  • Compatible avec les poches à eau jusqu'à 3L
  • Disponible en S, M/L ou XL selon votre taille

Le maintien sur le dos n'est pas comparable avec le M.U.L.E. Ca ne bouge pas d'un centimètre. J'avoue même l'avoir complétement oublié durant cette sortie.

Autre côté très agréable, la petite poche zippée sur la ceinture ventrale, qui permet d'accéder, en roulant, à une barre de céréale et 2 tubes type gel.

Les 16 litres sont parfait et cela permet d'accéder très facilement au contenu du sac. Ce n'était pas forcément le cas avec le M.U.L.E. où dès qu'il y avait veste de pluie, ce dernier était encombré et j'avais du mal à accéder aux autres choses.

Bref du tout bon, pour quelques euros de plus que le M.U.L.E., qui valent vraiment la peine d'être investit.

Un seul bémol, il h'y a pas de housse de pluie intégrée comme sur le FR Trail et je trouve cela un peu dommage.

 

Lien fabricant

Tag(s) : #Equipement Pilote

Partager cet article

Repost 0